bras-le-corps

Ji-Yun et Laure Bollinger ont accroché le 10 août leurs œuvres récentes pour l’exposition « bras-le-corps » qui verra son aboutissement le 6 septembre 19:00 lors d’une performance de l’électroacousticienne Gwenaëlle Rouleau.

Elles nous parlent toutes trois des bonheurs et malaises de l’enveloppe charnelle.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :