Un vernissage tout en chaleur et surprises pour accueillir les bronzes de Marian Fountain

Marian vous va à ravir !!! De surprise en surprise les visiteurs de son vernissage découvrent le pile caché onirique et léger de la face extrêmement polie des patines si variées de ses bronzes.

photos©Michael Dean & Piritta Sorsa

Expo & vernissage Artist’s Books: question de [re]production

 

La galerie DerniersJours (quartier Saint Blaise -Paris XX°) se risque sur un nouveau territoire: Les livres d’artistes

Vernissage de 14 decembre à 19:00

Depuis des livres de relation historique jusqu’à des réalisations sans papier ni encre, l’écart est grand qui nous permet de bouger les frontières d’une expression fluctuante avec le temps, les modes & techniques de production ainsi que les termes de diffusion.

L’exposition Artist’s books questionne les limites de cet exercice en présentant des livres d’artistes (oeuvres uniques, multiples, uniques en série) d’écrivains, photographes, illustrateurs, graphistes, performers, peintres …

Seront exposés les travaux des artistes et collectifs:

Brigitte Mouchel
Thomas Deschamps
Marion Zylberman
Marian Fountain
Simon Pradinas
Laure Bollinger
Dix10
Frederic Develay
Black Silfichi
Amanda Millet-Sorsa
Séquences Apax collection

Les Séquences Apax collection (4 séries de 5 oeuvres) seront renouvelées en galerie au cours de performances et lectures par les artistes exposants.

14 décembre 2017: lecture de Marc de Verneuil et performance de Michel Collet

21 décembre 2017: performances de Alain Snyers, Franck Ancel (« Ils ne savent pas que nous leur apportons la peste. »). Lecture de Brigitte Mouchel.

11 janvier 2018: lectures et performances de Pierre Tilman, Eric Maillet, Black Silfichi, Roberto Martinez, Jean-Paul Albinet.

18 janvier 2018: performance de Helena Villovitch

-20°C 100 vuotta -20%

100 Vuotta, c’est 100 ans en finnois: 100 ans d’indépendance de la Finlande, ça se célèbre à la galerie DerniersJours ce 6 décembre à 19:00 pour voir et revoir les oeuvres colorées de l’artiste lapone Merja Aletta Ranttila autour de snacks et vodka tout droits venus du nord (-20°C en ce moment ;-). Visite en musique avec des oeuvres de Sibelius interprétées par le quatuor Ellis.
Et ce soir là uniquement, remise exceptionnelle de -20% sur les oeuvres exposées de Merja !Merja-Aletta Rantula, artiste peintre. Parlement Sami. Inari. Laponie. Finlande. 27 juillet 2017

 

Mystères de Laponie & femmes mystiques par Merja Aletta Ranttila

9 novembre >> 13 décembre 2017   Vernissage 9 novembre 19:00

Soirée spéciale pour le centenaire de la Finlande: 6 décembre 19:00

 

      La vie au nord du cercle polaire laisse des traces: Merja Aletta Ranttila, femme lapone au caractère trempé de nuits blanches et noires, nous rappelle les origines lointaines de contes presque effacés. A voir ses toiles et linogravures, nul besoin d’avoir arpenté les forêts infinies ni navigué de profonds lacs pour être immédiatement happé par les joies, terreurs et mystères jaillissant de manière enfantine et pourtant si violente: Où courent ces trois vierges à dos de renne? Où vole cette sorcière chevauchant une oie poursuivant un loup volant? Comment la catastrophe de Tchernobyl affecte un mode de vie pasteur et nomade à des kilometres de steppes et toundra?
​     Merja vient nous le rappeler, tant éprise de liberté et d’indépendance que de pieuses âmes la condamne pour sorcellerie: nous sommes en Europe, XXIème siècle. Merci Merja., qui sera parisienne (pour la 1ère fois) lors de son vernissage 😉
Merja-Aletta Rantula, artiste peintre. Parlement Sami. Inari. Laponie. Finlande. 27 juillet 2017
Merja Aletta Rantula, artiste peintre. Parlement Sami. Inari. Laponie. Finlande. 27 juillet 2017

Viva la Muerte !

19 oct au 6 nov. 2017. Vernissage le 19 octobre à 19:00

La galerie DerniersJours accompagne la Toussaint en présentant une sélection d’oeuvres inspirées de la Fête des Morts, réalisées par des artistes Mexicains, Belges et Français: Artemis Rodriguez, Le Fils de Luc, Miguel Angel Barranco, Gino Nigo, Javier Arjona, Mathieu van Assche, Ferkenter, LaZy …

En collaboration avec les galeries Marchantes (Mexico) et Calaveras  (Bruxelles) les interprétations libres, dans la lignée des Catrinas de Posada, des super-héros de comics ou même d’échanges sur le sujet avec des artistes Japonais (Artemio),  nous rappellent la proximité de la Mort, moquée, emphatisée, acoquinée mais toujours, finalement, assez vivante.

Comment vivre avec la Mort si ce n’est en lui collant un grand M, en la figurant, en personnifiant les squelettes, en la parant des attributs de la vie; en fait, en vivant sa mort.

Dans le cadre de la XVème Fête des Morts à Paris: goo.gl/hRJfgK