Eva Bodinet

Eva Bodinet plasticienne et photographe, vit et travaille à Saint-Ouen.

Aussi loin qu’elle se souvienne Eva dessine. Se sont succédé très naturellement pour Eva premier pas, premier mot, première lettre tracée, premier dessin….  Née en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en Allemagne, elle grandit à Monheim, petite ville de campagne traversée par le Rhin.

C’est à l’école qu’elle trouvera de multiples outils pour exprimer sa créativité, notamment au lycée où un professeur lui fait travailler dessin, peinture, gravure, collage…. Elle garde encore aujourd’hui cette facilité de passer d’un support à un autre, d’une technique à une autre.

Lors de son cursus universitaire aux beaux arts à Paderborn, Eva Bodinet se consacre davantage à la photographie. Ses études l’amènent à s’installer un temps à Wuppertal, ville de Pina Bauch, où a été construit le premier  métro suspendu, puis à Berlin où Eva tombe sous le charme du  U-bahn, le métro berlinois.

Dans les stations, elle est frappée par les reflets, les jeux de couleurs des carrelages, les alignements et la beauté épurée et simple de ces espaces. L’œil calé derrière son appareil elle cadre, au milieu de l’indifférence triste des passagers attendant le prochain train. A partir de ce moment,  partout où elle ira, Helsinki, Cologne, Munich, Lisbonne, Moscou, Londres…. Eva photographie le métro et parfois choisit ses destinations de voyage uniquement parce qu’il y a un métro!

Au début des années 2000 elle s’installe à Paris, commence à travailler pour Magnum dont elle est à présent la directrice des archives. Depuis Paris Eva poursuit sa participation à un collectif d’artistes de Cologne, à la galerie associative artclub Köln pendant une dizaine d’années. Aujourd’hui elle a installé son atelier à Saint-Ouen.

Eva Bodinet participe à l’exposition TransPorts du 16 novembre 2018 au 6 décembre 2019 à la Galerie DerniersJours.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :